Make your own free website on Tripod.com

Immigration Forms Completion Assistance Center (I.F.C.A.C.) (904) 672-8241

On nous ecrit
Home
About "TPS"
About NATURALIZATION
On nous ecrit
GREEN CARD
About Haiti
Background on Haiti
Priority Dates
REMINDERS
USA
WHAT YOU NEED TO KNOW to......
Who we are
Services
Contact Us
Links
Directions
Stream Internet Radio

First name:
Last name:
Email address:
Company:
Address 1:
Address 2:
City:
State:
Zip code:
Request information on product?
Phone:
  

click here to send an email or a comment

October 2007
It has been a while since the identification of illegal Aliens has been an issue in the immigration debate. Because of non concrete action on part of the U.S. Federal Government, some States become very concerned on the rise of crimes committed by illegal aliens in their state. Several states entered the colloque to wigh what they can do to curb the crime rate by somehow assist in the removal of illegal aliens. On the Political platform, at all levels, federal, States, Counties and cities, we witness several interventions to either issue id card to all or enforce the provision of IRCA 1986 against employers who up to now are enjoying the cheap labor market among the 12 millions or so of illegal immigrant in the U.S. some states in the south focus their attention mostly on the Border Protection issue. In Dallas, TX, recently the consulate of Mexico had published warning to the immigrants community to raise their awareness on the police operation set by the city to assist ICE in catching illegal immigrants. (10/21/07). below is the link to an article, two years ago in connectio to a law over Real ID Act.
 
 
March 18, 2005
  from Jennifer & Peter Wipf, your Editor and Guide
The Senate is debating the Real ID Act these days, and supporters as well as critics of this bill come from both parties. If the bill passes, it could mean millions of illegal immigrants won't be able to obtain a driver's license. Check in for updates on this and other issues. Have a good week! =========================================
====================================================

Nos commentaires en guise de reponse a notre lettre.
03/17/2005                                                                                                          (Gabriel Dorcely)

gabrieldorcely1997.gif

Nous avons recu, avec stupefatction, cette note d'un ami de Montreal qui nous a demande de la partager a nos lecteurs. Le racisme tel qu'on le percoit en Amerique du Nord et ailleurs, Existe-t-il en Haiti? Qui sont les victimes?.... Notre concitoyen d'origine Arabique, Georges Sami Saati va nous faire le recit d'une experience qui reflete le mal des siecles a Port-au-prince suivant les criteres du racisme Europeen et Nord-Americain. Ce racisme qui n'est autre que l'exploitation laborieuse sous differentes et toutes les formes, d'une ethnie a une autre. On n'a qua'a lire les reflexions de Victor Hugo (Les miserables), le voir en film ou Jean Paul Belmondo nous edifie d'avantage de sa structure a travers le temps (Les miserables du XXeme siecle), ou encore, voyager dans le temps des antiquites, du judaism, de l'empire Romain, de la naissance du Christianisme et de son challenger "l'ISLAM" ou "MUSULMAN" ou "le moslem", de la percee de l'Espagne, de la Renaissance, Le mouvement de la reformation, de la traduction de la bilbe au debut du 17eme par le Roi James, jusqu'en 1762 quand notre familier philosophe Francais, Jean Jacques Rousseau durant son internment, a pu donner naissance a l'idee du Nationalisme qui domina le "mensa" de l'etre Europeen et ces contacts, durant deux siecles consecutivement, en passant par la Revoution Americaine, celle de la France et de sa fille de St-Domingue, la rivalite en la France, l'Espagne et les Britons, la percee de Bonaparte pour conquerir la Russie et l'orient, Son code civil, l'idee du Pan-Americanisme qui contribua avec succes la liberation de la Grande Colombie, la doctrine de Monroe, La traduction de la Bible par Darby, puis Louis Second, La premiere guerre mondiale et ses causes, le Succes de Woodrow Wilson pour passer l'dee de la league des nations ou la societe des nations (SDN) et son echec de se voir ecourter par le congres Americain qui vota contre l'accession du Pays Americain au sein de SDN, Les ecrits de Anatole France, l'invasion d'Ethiopie et sa connection a l'impuissance de la SDN qui enflamma la deuxieme guerre mondiale, la theorie Keynesienne de la Confiance (trust) exprimee par Jean-Baptiste Keynes pour l'echange des services et des biens de la consommation, ou la perception sur la valeur de l'or est remplacee par la confiance dans l'or mais pas le metal, lui-meme, ce qui donne cours a la stabilite du papier-monnaie, les discussions autour du mecanism de Banque Nationale ou de resonement de La societe privee Americaine "TheFederal Reserve Note", l'internement des Japonnais aux Etats-Unis pendant la 2eme guerre mondiale, Le demarrage de l'ONU, la guerre froide et l'isolement de Cuba, la doctrine de la Non-violence redefinie par Ghandi, Martin Luther King et Nelson Mandela, et j'en passe. En ce qui me concerne, j'ai lu cette emouvante note et d'un coup resurgissent les souvenirs dont je ne peux m'empecher de surmonter virtuellement le temps, dans ma petite boite cranienne, et m'ont conduit a la veracite de la note. Ces genres d'experience ne sont pas etrangeres a celles que j'ai observees durant les derniers 22 ans aux E.U. et les 30 annees 3 mois et 28 jours que j'ai vecue en Haiti des l'instant ou mes yeux ont pu capter les premieres lueurs du jour sous le beau ciel bleu de Lascahobas dans le plateau central ou le Bleu, le rouge et le blanc flottent suivant les caprices de la nature, et mieux encore durant les 13 ou 14ans dans la Republique de Port-au-Prince dont 8, dans la vie professionelle ou j'ai eu l'opportunite de cotoyer les grands, les moyens, les petits, les abuses, les delaisses, les perdus et les oublies, les victimes des manipulateurs,... Ouf! les Tenardiers, les Cosettes, les Gervais, Les Marius, Les Jean Valjean et co. A noter que je suis en desaccord avec Sami la ou j'ai mis un (*) numerote. L'*1, je crois de tout mon coeur et de toute l'honnettete dont je suis capable d'exhiber en esprit et en matiere que la hausse de prix n'a rien a voir primordialement avec ce niveau de racisme systematique mais plutot une sorte de manque de probite tres eleve chez l'Haitien en general, avec peu d'exceptions , bien sur, due a une comprehension inadequate de la doctrine de "l'offre et de la demande" proportionnellement surmontee par la perception errante de l'exploitation touristique toleree.
l'(*2), C'est que, l'Haitien ideal, tel concu par le systeme, la necessite, les regles de la survivance et les retombees de la Renaissance, reflete ces caracteristiques de polyglote. L'apprentissage des langues etrangeres mentionnees, est insere dans le systeme educatif mis en place par les Freres de l'Instruction Chretienne d'apres le protocole etabli par le Concordat de 1860 entre le Vatican et l'administration de Geffrard, vers un curage de l'obscurite qui s'abat sur la Nation Haitienne en general et en particulier sur l'ethnie Africane deportee en Amerique depuis 1503 par la colonisation et pis encore sur recommendation de l'eglise catholique, en depit des efforts de l'epoque (15eme siecle) qui donna le jour a l'imprimerie en passant par le projet de la diffusion de la sainte bible. Comme nous ne le denions pas, la nation Haitienne s'est laissee largement divisee entre les polyglotes et ceux qui n'ont pu meme pas s'enregistrer a l'ONEC ou a l'ONAAC. Les 19ans de l'occupation militaire americaine a insere dans la culture haitienne un sens plus aigu du commerce et de la redistribution des ressources nationales, ce qui a encourage les commercants etrangers a s'etablir dans les centres urbains ou le traffic des dollars s'intensifie, C'est pourquoi un regard averti ne saurait outre-passer la location geographique de nos concitoyens d'origine Arabe, communement libelles "Les Syriens". La culture Syro-Arabe encourage la loyaute ethnique mais pas necessairement nationale, seulement au nom de Allah et egalement la destruction de leurs frere sanguins, Israel. Ceci pourrait superficiellement expliquer le comportement des Haitiens en general vis-a-vis de leurs compatriotes d'origine Arabe. Une fatalite a redresser bien sur, mais les priorites Haitieinnes classifient cette necessite, qualitativement, au bas de la page. La survivance, la succession du Colon, la jouissance de ses prerogatives et de ses privileges, modernement traduite par l'accaparrement des dollars publics sont a l'ordre du jour depuis l'independance. Peu de generations Haitiennes ont donne le jour a des leaders qui partage uniquement l'amelioration des nos freres des campagnes et des bidonvilles, la jouissance d'une liberte egalitaire et comprehensive. L'esprit universelle de nationalite a effondre plus vite que le mental Haitien puisse evoluer vers les principes de vie et de poursuite du bonheur collectif et individuel. Les Haitiens n'ont jamais mentione l'Apartheid Haitien qui les rend aveugle quant a etablir une societe meilleure dont les fondement seraient la pratique des principes democratiques et l'equite universelle reconnue par les societes modernes. Le 20eme siecle Haitien a donne naissance au groupe des griots qui theorisa l'haitianisation de l'haitien en commencant par ceux qui distribue le pain de l'instruction, tel le clerge (1953-67); tel l'enseignement et l'emergence d'une classe financiere Afro-Haitienne. Ces idees ont conduit a la Revolution de 1946 et les dictatures qui s'en suivent. Les efforts des freres Philoteque, des freres Dorsainville, de G.Gourgue, Alcibiade, Gerard Dorcely, Rony Desroche, Hubert Desronceray, et meme de Panel Marc et Daniel fignole et leurs contemporains o encore de Sylvio Cator, Emmanuel Sanon, Dr. Henry Remy, Tassy, Himler Rebu et son Demi-frere Jean-claude Sanon et tous les contribuable sportifs, ont des merites mais on se demande si une recherche approfondie et serieuse n'indiquerait pas un impact negatif quand on constate les resultats et mieux encore dans l'enseignement le niveau de ceux qui enseignent dans les classes secondaires, la degradation de l'esprit sportif Haitien. Je ne crois pas qu'il existe un pays qui accepterait les credentiales Haitiens sans un examen de verification ou d'homologation, specifiquement dans les disciplines scientifiques. Oui, ce serait, sans aucun doute, un atout positif pour Haiti d'embrasser la doctrine pure de diversite. Mais exprimer le mal du systeme Haitien sans mentioner la responsabilite des Haitiens a double culture ou nationalite n'est pas tout-a-fait dire la verite ou encore la realite telle quelle. "Erare humanum es". "Nous sommes tous coupable", coupable des maux du pays" ce, pour rendre hommage au Journaliste de "Le Petit Samedi Soir", feu Gasner Raymond " a qui ces mots ont coute la sentence capitale en 1976. La verite ou ce que c'est, est une des plus anciennes questions de l'humanite a cote des theories qui pointe ver la recherche ou l'existence du dernier magnon "The missing Link". L'harmonie est gravement perturbee par la naissance du christianisme en conflict direct aux principes Judaiques. Pourtant la civilisation occidentale se declare "Judeo-Chretienne". Les Haitiens se sont simplement vus imposes cette doctrine a l'Europenne, et de nos jours, a l'Americaine, sans consideration des cultures Afro-Europennes qui galvanisent le sens de notre exitence. N'etait-ce l'isolation de Haiti apres l'epopee de 1804, les Haitiens tout comme les nations soeurs des Ameriques latines aurait pu experimenter la vie sous un autre aspect quand on considere la puissance et la reussite de ses voisins du nord et les concessions faites a ses voisins de l'Est et du Sud. On n'a qu'a jeter un coup d'oeil preemptoire sur la politique etrangere de l'administration Jeffersonienne pour comprendre l'isolement des nations afro-caraibeennes, dont Haiti, et les impactes politico-socio-economiques qui en resultent. En une realite quasi-filtree, Les Afro-Haitiens ne sont pas les seuls responsables de cette experience prejudiciale dont leur concitoyen Saami a observee. J'en suis sur, par le verbe qu'il emane de ses perceptions divines, Saami s'est seulement contente de pointer le droit sur une fraction du problematic Haitien. 
l*3, Le mot Dominicain seulement, evoque, pour moi, mes jours d'etudes secondaires au Lycee Antenor Firmin quand dans les cours d'Art, mon professeur, feu Ansy Desrose et plus tard mon professeur d'histoire, Henock Trouillot, Mon professeur de langue, Dr. Christophe Mervilus, au niveau universitaire ont fait tour a tour resortir le sens du mot Dominiain et les raisons de son existence a part de la signification religieuse qui caraterise ce mot a l'ordre des Freres dominicains pour rendre hommage a Saint Dominique, que nique, que nique. Lambassadeur Dominicain, quoique de souche Palestinienne, s'il a vu le jour a l'Est de l'ile et a etudie l'histoire de son pays peut en peu de mots syncroniser cette note de Sami. Oui en ce sens, Sami est juste au point. (Gabriel Dorcely).
 
Georges Sami Saati 
 
Si les haïtiens détestent tant les arabes et ne veulent pas d'eux au pays, ce n'est pas grave. L'ambassadeur (*3)Dominicain est de souche Palestinienne, pourtant il est avant tout Dominicain et ce, à part entière. Le pays voisin se tiendra prêt à accueillir les arabes haïtiens dont on ne veut pas et qui ne parlent pas Arabe mais qui s'expriment plutôt en Français, en Créole, en Espagnol et en Anglais (*2)et ils seront les bienvenus, ils obtiendront la résidence et même la citoyenneté Dominicaine. 

Il y en a qui l'ont déjà compris et qui ont quitté le pays qui est pourtant le leur. J'ai un ami de ce groupe qui a fait la médecine, revenu en Haïti on lui a fait mille misères exigeant qu'il refasse ses études à l'Université (UEH), il a donc abandonné et choisi une autre patrie où il pratique son art. Un grand médecin de perdu pour Haïti ! 

Une Syrienne dentiste dut retourner à l'université et refaire ses études, elle se soumit aux règles, se fit beaucoup d'argent et partit pour les Etats-Unis où elle fut reçue à bras ouverts. Un grand dentiste de perdu pour Haïti !

Lorsqu'un Haïtien d'origine Arabe doit faire une quelconque démarche au niveau d'une instance publique, son teint clair devient pou lui un handicap. Il faut qu'il se fasse doubler par quelqu'un de plus foncé pour résoudre le moindre petit problème. Il n'y a que les noirs à avoir des droits car le libérateur Jean-Jacques Dessalines étant nègre il a légué le pays strictement aux personnes de cette race. 

Il faut aussi être nègre pour intégrer l'armée ou la police, l'arabe doit surtout ne pas opiner sur la politique, c'est un domaine strictement réservé aux Haïtiens d'origine Africaine, car les Afro européens avaient exploités leurs frères plus foncés après l'Indépendance. Au cours des 50 dernières années, nous avons donc laissé les nègres s'entre exploiter. Vu les résultats, les p'tits rouges coupables de tous les maux du pays ont décidé de s'immiscer dans sa politique, qu'on le veuille ou pas, ils ne bougeront pas d'un centimètre. 

Les deux ou trois macoutes clairs de temps passé ont soulevé plus d'indignation qu'un Boss Pent ; et ce fut un scandale. 

Le prix accuse une hausse automatique lorsqu'un p'tit clair se mêle d'acheter une papaye ou quelques oranges d'un étal ouvert au public, à moins d'avoir un p'tit foncé qui négocie à votre place. (*1)

Si ce discours de classe sociale et de couleur ne cesse pas, nous
n'avancerons pas d'un pouce, la compétence, l'honnêteté, la réputation, le travail réalisé doivent prendre le pas sur cette forme de discrimination insidieuse. 

Il est triste de voir les politiciens accuser lavalas, macoutes, militaires
et tutti quanti au lieu de faire leur propre examen de conscience. 

Accepter les gens tels qu'ils sont, essayer de comprendre l'autre avec ses
forces et ses faiblesses, respecter son prochain et le traiter avec dignité
sont autant de choses qui donneront des résultats positifs en permettant de
se faire des amis et de vivre en êtres civilisés. 

Lorsque j'embrasse quelqu'un que j'aime je ne vois ni sa couleur, ni sa
taille, l'important est le courant qui passe entre les deux corps et les
deux âmes. 

Nègre, blanc ou mulâtre, nous avons tous le sang rouge. Un agonisant qui
arrive à l'hôpital, peu importe qu'il soit raciste ou bourré de préjugés,
il accepte le médecin qui lui portera secours et se soucie peu qu'il soit
noir, blanc, jaune ou rouge, l'important pour lui est d'échapper à la mort.
Il faut remercier Dieu, et l'implorer de changer ce monde pervers où prime
le mensonge et la fausseté, car face à la mort tout un chacun apprend
l'humilité. 

Ainsi, commencez à aimer, choisissez vos amis parmi ceux qui vous plaisent
et fuyez ceux qui vous déplaisent. Personne ne vous force à parler, à converser, à fraterniser ou à vous associer à ceux que vous n'aimez pas. Il n'y a en ce monde aucune loi pénale qui punit ceux qui ne fréquentent pas les gens qu'ils ne désirent pas fréquenter. Le temps est arrivé de laisser chacun faire ses choix même si on n'est pas d'accord avec son mode de vie.

Je saisis cette occasion pour remercier le personnel nègre qui m'a gardé lorsque j'étais petit, qui m'a donné à manger et qui m'a protégé lorsque ma mère était absente. Je remercie aussi mes professeurs nègres qui m'ont appris à lire et à écrire, sans oublier les médecins nègres qui m'ont soignés lorsque j'étais malade et qui n'ont pas vu en moi un p'tit blanc d'origine arabe. Je remercie aussi les militaires et les policiers nègres
d'antan qui maintenaient la paix et la sécurité autour de moi me permettant
de jouer au foot dans les rues avec mes amis nègres. 

Je remercie Dieu de m'avoir donné la possibilité d'aider mes frères nègres
ou blancs. Qu'il est beau de voir les gens s'entre aider sans prêter
attention à la couleur de la peau. Parfois, le désespoir est la nécessité sont si grands que le p'tit noir n'a pas le temps de voir si son voisin est un p'tit rouge et vice-versa, ce ne sont que deux êtres qui cherchent à se sortir ensemble d'un mauvais pas. La souffrance est aussi grande pour l'un que pour l'autre, ils mêlent leurs larmes qui n'ont pas de couleur quelle que soit la couleur de leur teint. 

Je remercie aussi tous mes clients nègres qui achètent ma marchandise, me permettant de gagner quelques sous pour envoyer mes enfants dans une école valable. 

Pour ma part, tous les noirs du monde peuvent compter sur moi car j'aime les êtres humains comme étant tous enfants de Dieu, partageant la même planète et vivant sous un même soleil. Je le dis de tout coeur n'étant pas candidat à la Présidence, et ayant décidé de céder le fauteuil aux mille
autres qui se le disputent.

Avant de mourir, j'aimerais voir les haïtiens honteux de parler de classe ou de couleur car le racisme, d'où qu'il vienne est une fatalité pour le monde. « Nous sommes poussière et nous retournerons à la poussière",
adressons-nous donc au Créateur des hommes pour qu'il nous accorde compréhension et sérénité.

Vive l'amour ! 

Georges Sami Saati 
Miami, Floride
Mercredi, 09 février 2005 
 
Sois toujours du côté où le soleil se lève! Salut! 
 
Max.

Subject: Request of info.
Date: 03/20/05
 
Dear Mr. Dorcely:
 
I used to listen your radio broadcast on immigration trhough the internet and once I had a home assignment from my school on the suvject of diversity. I quickly remembered that you talk about the issue through your immigration broadcast and you mentioned that you have a webpage with valuable information. I've been to your page and it was a tremendous help. Now I do have another project and I would like to explain what is a green card and give as much as a complete physical description of it and the importance of a green card in the life of an immigrant but I am not sure I remember all you have said. Would you, if possible, send me a copy of of your show on green card or just refresh me on the essential. I would appreciate your help.
 
Sincerely,
 
xxxxxxx xxxxxx
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Tuesday 03/22/2005
Dear friend:
 
I am flattered that one of my past broadcasts has been of help and I am very delighted to refresh your memory. What is a green card?
 

A Green card is the evidence of lawful residence of an Alien in the United States and its territories. Resident alien cards, commonly called "Green cards," have recently been updated by the US Department of Homeland Security, U.S. Citizenship and Immigration Service. Green cards have been issued in different colors in time and are not green. The card identified by regulations as Form I-551 issued prior to 1978 have been replaced with cards designed to be more resistant to fraud and counterfeiting.

The new cards are designated as Form I-551 and are made of hard plastic, similar to credit cards, rather than laminated paper cards. Each card has a pink background, the words "Resident Alien" in dark blue, and a blue INS seal in the center of the card. The card also contains a photo (showing the right ear), signature and fingerprint of the resident alien. Other valid cards issued after 1978 have white backgrounds, but all valid cards will have the photo, signature and fingerprint of the bearer.

The Public, the private sector and Government agencies may accept the new cards as identification and as evidence of the holder of a lawful permanent resident of the United States, if the card is current (unexpired) or was issued within the past Nine years. The old card Form I-151 is no longer valid and should not be accepted for services but direct the holder to contact the local office of USCIS for renewal. As we speak, the USCIS facilities in Texas are being designed a new card with several electronic features which will allow immediate scanning of the holder's biographic data not to mention the new legislation for a National Driver's license to be soon enacted by congress and will be sent to the President for signature.

Gabriel Dorcely

Tel (904) 672-8241